Image1

Voeux 2021

L'année qui vient de se terminer n'a épargné personne. Les personnes vivant à la rue ou en situation de précarité ont vécu de plein fouet cette crise sanitaire : « confinement en rue », confinement dans un logement exigu et /ou précaire, isolement social, manque de lien, difficulté financière, fracture numérique …
Heureusement, l’association est restée ouverte. Nous pouvons donc continuer à fournir les services essentiels comme l’accès à une douche, une buanderie, des consignes, un repas chaud, une écoute et les personnes sans logement peuvent se mettre au chaud le temps d’un moment. Cependant, notre mission première, l’accueil, est aussi mise à mal. Le besoin de lien, de contacts humains et d’activités se fait ressentir comme nous le rappelle A. à travers son témoignage :

« L’année passée a été assez compliquée pour chacun d’entre nous ! Espérons que celle-ci « 2021 » soit plus souple, que l’on puisse envisager d’autres horizons et atteindre des finalités différentes, plus positives.
Avant le Covid-19, lorsque tout était normal, il y avait des activités à UTUC, on pouvait faire ou aider à la cuisine, participer aux jeux de société qui occupent bien, les ateliers pâtisseries (un bon tiramisu-des cookies-…) avec Audrey ; à ça s’ajoute le passage des uns et des autres. UTUC était vivant ! Rien à voir avec l’ambiance de salle d’attente que nous subissons pour le moment : la convivialité y est moins présente. Enfin, bien heureusement, l’ouverture est maintenue. Sans ça l’hiver, qui est bien présent, serait rude, froid, humide et sale.
Les commodités qu’apporte Un Toit Un Cœur sont un bienfait, même si nous n’arrivons pas toujours à dire « merci ». Chaque personne qui vient, au fond de lui, le pense et souhaite que le cours normal des choses reprenne, et que nous puissions nous épanouir ensemble autour des activités. »


Nicole, bénévole de longue date, nous rappelle également à quel point l’accueil et la rencontre de l’autre sont primordiaux :

« Mon vœu le plus cher est qu’Utuc puisse poursuivre sa mission d’accueillir tous ceux qui désirent pousser la porte de notre local pour trouver un peu de chaleur humaine, déposer leurs soucis ou simplement briser leur solitude et partager un moment de détente.
Je remercie d’ailleurs toutes les personnes qui ont œuvré pour permettre l’ouverture d’Utuc malgré les conditions sanitaires. Vivement, cependant, que je puisse assurer ma permanence en « présentiel » (néologisme tellement à la mode, ces derniers temps, mais tellement important à mes yeux) pour leur offrir un sourire, les entourer de mon affection, les écouter et rire avec eux.
Que chacun d’entre nous puisse faire l’expérience de rencontrer une personne différente et de découvrir la richesse de l’autre, rencontre source de joie(s). »

2021 ne sera pas une année facile. La crise sociale qui découlera de cette pandémie sera conséquente et il nous parait, plus que jamais, évident que les services d'accueil de jour sont essentiels dans la lutte contre l'exclusion sociale et la précarité.
Tous ensemble, travailleurs, bénévoles et usagers, nous sommes prêts à nous adapter et nous réinventer si nécessaire pour que l’accueil de l’autre puisse se faire dans la dignité.
C’est dans cet état d’esprit, réaliste et solidaire, que nous vous adressons nos meilleurs vœux !